Fromage de chèvre végétal et plaidoyer contre l’industrie laitière

crotinvegetale

Le fromage a longtemps été un plaisir, sous toutes ces formes, et quelque soit l’heure, et l’humeur…

Si la viande et le poisson n’ont pas été difficiles à soustraire de mon alimentation (je n’en ai jamais eu véritablement le goût, et la relation entre la cruauté infligée et le produit transformé m’était plus évidente) je pensais naivement (j’ai toujours été un peu candide !) que la production du lait ne requérant pas la mort de l’animal (argument sur lequel je pourrais facilement revenir désormais) sa consommation n’entravait pas mes convictions.  C’était nier résoluement les conditions extrêmement violentes et concentrationnaires dans lesquelles les animaux sont élevés et exploités, particulièrement depuis l’avènement des fermes à dimension industrielle. A ce sujet je vous invite à lire l’article de L214, ainsi que le livre très pertinent et étayé de Gilles Lartigot « Eat ».

Par ailleurs il n’est plus à démontrer que le lait n’est pas un aliment aussi vertueux que les discours bien pensants aiment à nous le répéter (discours doublés d’intérêts avant tout économiques, lorsque l’on est le deuxième pays producteur à l’échelle européenne, l’objectif n’est pas à la baisse de la consommation)

Savez-vous que l’alimentation céréalière (tient les vaches ne sont-elles pas herbivores ?)  avec laquelle les animaux sont nourris, est emplie de pesticides, et d’OGM ?  Que les vaches reçoivent en prévention des antibiotiques, que l’on retrouve immanquablement dans leur lait ? Quant aux facteurs de croissance que contient le lait de vache, ils sont totalement inadaptés à notre constitution. Sommes-nous des êtres eternellement inachevés pour qu’il nous faille ainsi consommer du lait alors même que toutes les autres espèces cessent d’en boire après leur sevrage ?

Comment ne pas aborder pour finir (promis ensuite je vous livre ma recette du fromage vegan !!) les désastres écologiques que les élevages engrangent chaque année. Déforestation, épuisement des ressources hydriques, émissions de gaz à effet de serre… Si vous souhaitez approfondir le sujet, je vous encourage à lire l’article de Mediapart sur les dégâts environnementaux de l’agriculture intensive.

Incontestablement il n’y a plus de raison de prolonger cette appétence (et non ce besoin), d’autant plus que le calcium est très présent dans les végétaux et qu’il existe désormais d’excellents produits de substitution…

Petits chèvres végétaux

(pour deux fromages)

Ingrédients :

– 220g d’amandes emondées

– 300 ml d’eau (filtrée de préférence)

– 2 c à s de jus de citron

– 2 c à s de vinaigre de cidre

– 1/2 c à c d’ail en poudre

– 2 c à c de levure maltée

– sel, poivre

– une pincée de thym (facultatif)

– une étamine, ou deux compresses

A vos petites mains :

La veille, ou 2h avant si vous possédez un blender puissant, recouvrir les amandes de leur volume en eau.

Jeter l’eau de trempage, et mixer tous les ingrédients (amande, eau, jus de citron, vinaigre, ail, levure maltée, sel, poivre) Vous allez obtenir une texture crémeuse et légérement grumeleuse. Muni d’une passoire, posée sur un récipient, verser la préparation dans l’étamine, refermer à l’aide d’une pince, et laisser s’écouler la crème. Cela peut prendre quelques heures. Puis laisser reposer au réfrigérateur une nuit (ou 24h de plus selon le degré de fermentation souhaité)

Façonner le fromage en cercle, ou en long.

chevretrempage

chevrefrais

Vous pouvez également faire sécher les fromages au four à basse température (110°) durant 1h (voire un peu plus si vous voulez obtenir une jolie coloration dorée)

chevrefour

 

Continue Reading

Salade detox

saladeradisnoir

Le printemps se faufile à bas bruits, et déjà je songe aux premières asperges, fruits et promesses gourmandes qui s’épanouissent à l’aube des beaux jours,

Malgré la pluie annoncée, rien ne saura décourager cette envie, besoin, de se dévêtir des manteaux de laine et humeurs boréales,

La nature accomplit sa renaissance, immanquablement ses cycles influent sur nous, et invitent à se régénérer.

Rien de tel qu’aux prémices d’un changement de saison, particulièrement celui-ci, de favoriser des aliments propices à détoxifier l’organisme. Le radis noir a de nombreuses propriétés antiseptiques, pectorales (il aide à fluidifier les sécrétions des bronches et des sinus), antibactériennes, et surtout il stimule le foie, la vésicule biliaire et le travail des reins. De nombreuses vertus pour cette racine souvent boudée qui, bien assaisonnée, ravira même les plus indécis !

J’ai choisi instinctivement la framboise, pour compléter cette recette, et jouer sur les saveurs. Il s’avère que ce fruit recèle des trésors lui aussi, puisqu’il favorise le transit, grâce aux fibres qu’il contient, et constitue l’un des fruits les plus denses en minéraux.

 

radisnoir

 

Pour cette recette, j’ai utilisé un radis noir rond, il existe aussi sous une forme allongée. Les premières framboises étant encore de saveurs incertaines et de contrées lointaines, j’ai privilégié des framboises congelées.

Ingrédients :

– 1 radis noir

– 1 poignée de framboise

– quelques morceaux de fromage végétal (parmesan, ou chèvre) émiettés.

– le jus d’un citron

– un filet d’huile d’olive

– quelques feuilles de roquettes

– sel et poivre à votre convenance

– 1 pincée de graines de sésame (facultatif)

 

Préparation : 

Emincer finement le radis, à l’aide d’une mandoline, ou d’un couteau, puis le faire mariner dans la moitié du jus de citron (15mins)

Réduire les framboises en purée ou en jus (je les ai écrasé avec une fourchette), et mélanger avec le reste du jus de citron.

Verser cet assaisonnement sur le radis, ajouter quelques feuilles de roquette, sel, poivre, des morceaux de fromage végétal, un filet d’huile d’olive et quelques graines de sésame.

Cette salade ne saurait trop attendre, les vitamines qu’elle contient ont une teneur qui se dissipe au contact de l’air.

Bonne detox!

 

radisnoircoupe

radisnoirframboises

 

Continue Reading

Muffins vegan cinnamon – pear

muffinsmiam

Une recette simplissime (inspirée du blog de la Fée Stéphanie, une véritable bible pour les vegan !), que je cultive les jours de pluie, et dont les ingrédients se languissent sagement en chaque cuisine…(hormis la poire, mais toutes les fantaisies sont permises!)

Ingrédients:

– 150g de farine

– 75g de fécule de maïs

– 150g de sucre

– 1 sachet de levure

– 1 c à c de cannelle

– 250ml de lait végétal/ ou eau  (et oui de l’eau pourquoi pas !)

– 50g d’huile

– 1/2 citron pressé

– 1 poire

 

Mélanger tous les ingrédients secs ensemble (farine, fécule, sucre, levure, cannelle) puis ajouter les ingrédients liquides. Versez votre préparation dans des moules à muffins, et déposer quelques morceaux de poire dans chaque moule.

Cuisson 30 mins à 180°

 

muffinspoire

muffins

 

Continue Reading

L’heure du goûter a sonné !

barre cereal

Barres céréales pour les petits creux et grandes envies !

10 ingrédients – 30 mins (préparation + cuisson)

Ingrédients :

  • 220g de flocons d’avoine
  • 120g de poudre d’amande
  • 1 banane
  • 2 poignées de dattes
  • 1 poignée de graines (tournesol ou courge)
  • 100g de noix
  • 100ml de sirop d’agave
  • 100ml d’huile de coco
  • 1 c à s de cannelle
  • 1 pincée de sel

Préchauffer votre four à 180°

Préparation : 

  • Porter à feu doux l’huile de coco et le sirop d’agave, jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  • Verser dans un grand bol, et ajouter la banane écrasée, le sel, et la cannelle.
  • Mixer les flocons d’avoine avec les dattes (cette étape est facultative, tout dépend de la consistance souhaitée), puis verser la pâte obtenue dans le bol
  • Mélanger avec une fourchette, et ajouter les graines de tournesol et les noix décortiquées (légèrement broyées avec vos mains)
  • Graisser un moule carré, ou utiliser une feuille de papier sulfurisé. Répartir la préparation uniformément, les barres seront plus ou moins moelleuses selon l’épaisseur de la pâte, préférer un petit moule pour obtenir des barres céréales généreuses 🙂
  • Laisser la préparation dorer au four une 20′ de minutes (dés que les bords commencent à se colorer sorter la pâte du four)
  • Une fois la pâte refroidie, découper les barres selon vos envies

barre cereal preparation

barre cereal 2

 

 

Continue Reading

Spaghetti bolognaise vegan

spaghettibolo2

Voici une recette qui, tel un joli leitmotiv, fredonne souvent dans ma cuisine ces derniers temps. Et pour cause ! elle demande peu de temps de préparation, s’accommode des légumes de saison, est très rassasiante, et par dessous tout ma fille l’adore !

Ingrédients :

  • 200g de spaghetti
  • 1 courgette
  • 4 champignons de Paris (frais)
  • 150g de protéines végétales (de pois ou de soja en petits morceaux)
  • 200ml de sauce tomate
  • Quelques câpres (facultatif)
  • Levure maltée
  • Persil ou coriandre
  • 1 cébette
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 1/2 citron pressé
  • Un soupçon de gingembre râpé (facultatif)

 

spaghettibolopreparation

  • Réhydrater les protéines végétales à l’aide d’un bouillon de légumes (de l’eau peut aussi convenir avec un peu de sauce soja ou du liquide smoke). Les protéines de pois nécessitent peu de temps de trempage, elles se réhydratent instantanément, en revanche si vous utilisez des protéines de soja prévoir de les laisser infuser une dizaine de minutes.
  • Passer la courgette au spiralisateur ou détailler là en julienne
  • Faire cuire les spaghettis dans le double de leur volume en eau salée
  • En attendant que les spaghettis aient fini leur bain, faite dorer dans une poêle les champignons taillés en fines lamelles, y ajouter les protéines réhydratées, la courgette, les câpres et la sauce tomate. Les ingrédients mêlés entre eux seront juste saisis quelques minutes.
  • Dresser votre assiette en y déposant les spaghettis assaisonnés d’un filet d’huile d’olive, la préparation à base de protéines, saupoudrer de levure maltée, quelques feuilles coriandre, du gingembre frais râpé (seulement si vous appréciez son goût !), le jus de citron, et la cébette ciselée.
Continue Reading

Pain aux graines

tartines pain graines

  » Le ciel est le pain quotidien des yeux « , R. Waldo Emerson

Ce pain n’a en réalité rien d’un pain traditionnel. Il ne nécessite ni levure, ni patience, et ne comporte pas de farine. J’aime en avoir toujours quelques tranches en réserve, il est très digeste, et encore meilleur toasté !

Pour une version sans gluten remplacer les flocons d’avoine, par des flocons de sarrasin, ou de quinoa…

Vous pouvez le conserver plusieurs jours, ou le congeler en tranches.

Ingrédients :

  • 130g de flocon d’avoine
  • 80g de graines de chia
  • 90g de graines de courges
  • 80g de graines de tournesol
  • 1 c à s de moutarde
  • 1 c à c d’oignon en poudre
  • 1 c à c d’ail en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de gingembre (facultatif)
  • 1 tasse d’eau (filtrée de préférence)

 

ingredients pain cereals

 

A vos petites mains

Préchauffer votre four à 180°

Réunir tous les ingrédients dans le bol d’un blender puissant, et mixer jusqu’à obtenir une consistance homogène.

Répartir la préparation sur un plaque de cuisson, graissée, ou recouverte d’un tapis de cuisson. Plus vous étirerez votre pâte, plus votre pain sera croquant, préférer une couche plus épaisse si vous voulez garder le moelleux du pain.

Cuire 20 mins à 180°, puis quelques minutes de repos avant de le trancher.

 

 

pain cereal avant mie

pain cereals mixe

pain cereals sortant du four

pain cereals

Tartine sucrées salées au pain maison

Continue Reading

Glace kaki – Banane

glacebananekakiprofil

Cette recette est tout simplement indécente, et d’une telle simplicité et « immédiateté », qu’il serait déraisonnable de ne pas y succomber.

Ingrédients :

– 1 banane

– 1 kaki

– 100ml de lait de coco

– Pour la présentation (facultatif) : un filet de sirop d’agave, quelques copeaux de chocolat blanc, et un peu de granola

 

Préparation :

Découper les fruits en morceaux et les faire patienter 1h30 au congélateur (j’ai toujours quelques fruits préparés au préalable, pour les envies soudaines !)

Puis réunisser tous les ingrédients dans le bol d’un blender puissant, et mixer jusqu’à obtenir une texture crémeuse.

Cette glace n’aime pas attendre, et s’apprécie dans sa plus simple tenue, ou saupoudrée de quelques délicatesses gourmandes…

 

glace kakie banane

glace kakie banane presentation

Continue Reading

Burger vegan

burger

Cela me semble difficile d’éluder le chapitre « burger ». J’appartiens à une génération ou il fait parti intégrante de l’inconscient collectif ! Pour autant je n’ai aucune appétence ou addiction pour les (né)fastfood, lieux sans saveur, dont les produits qu’ils servent sont à mon sens dénués d’intérêt nutritionnel et humain.

Bref un burger oui, mais home-made!

Ne soyez pas arrêté par la préparation des buns, qui nécessitent un peu de temps, mais c’est à la fois une satisfaction et un succès garanti. Vous trouverez le lien vers la recette ci après,

Je vous livre une de mes compositions du moment, mais il en va de la fantaisie de chacun, de ses envies et de ses saisons….

Ingrédients :

 

  • 1 buns
  • 1 steak végétal
  • 1 avocat
  • quelques rondelles d’oignon
  • des feuilles de verdure (épinard, roquette…)
  • du cheddar vegan (facultatif)
  • Ketchup, moutarde ou mayonnaise vegan (selon votre préférence)

Assemblez les ingrédients selon l’ordre suivant :

buns – sauce – verdure – cheddar – steak végétal – oignon – avocat – sauce – buns

burger2

Qui a dit que les végétariens n’avaient pas droit à leur burger !

 

Continue Reading

Sérum exaltant

concentre

Ma potion magique pour sortir de la neurasthénie hivernale!

Cette recette est issue du livre « Superblender » d’Estelle Payani

  • 100ml d’infusion au thym
  • 1 orange (ou 1 citron)
  • 10g de gingembre
  • 10g de curcuma
  • 2 c.à.s de miel ou de sirop d’agave

L’orange conserve sa peau, mais se dévêtit de ses pépins. Mêler tous les ingrédients dans le bol d’un blender, et mixer jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.

Ajouter une cuillère de cette potion dans vos smoothies ou boissons chaudes.

Se conserve 4 jours au réfrigérateur.

Continue Reading

Steak végétal

steakproteinemayo

La plupart du temps je réalise des galettes végétales avec les restes des repas précédents. Elles peuvent se décliner à l’infini, à partir de légumineuses (lentilles, pois-chiche, haricot rouge et blanc,…) associées à des farines (celle de pois chiche étant particulièrement adaptée) Les combinaisons de légumes – riz fonctionnement très bien également.

L’essentiel tient surtout dans l’assaisonnement. Les câpres, la moutarde, les oignons, l’ail, le gingembre, la levure maltée, les herbes fraiches, le liquide smoke, et les vinaigres,  s’avèrent de précieux amis pour exalter la tonalité de ces galettes.

Pour cette recette, je voulais utiliser des protéines de pois, découvertes au salon Veggie Word. Elles se réhydratent très rapidement à l’aide d’un bouillon chaud, et elles constituent une excellente alternative au soja, désormais omniprésent dans l’alimentation végétarienne et vegan, et sujet à controverse.

Ces steaks végétaux peuvent être consommés en burger, ou mariés à des sauces cajou, tomate et mayonnaise.

Ingrédients

(pour 6 galettes)

– 150g de protéines de pois (ou de soja)

– 300ml de bouillon de légumes

– 1 oignon

– 1 gousse d’ail

– 120g de ketchup, ou de sauce tomate mélangée avec 1 c à s de liquide smoke et 1 c à s de sirop d’agave

– 40g de ketchup supplémentaire (pour recouvrir les galettes à la sortie du four)

– 100g de farine de pois chiche

– 1 c à c de poivre

– 1/2 c à c de gingembre

– 2 c à s de sauce tamari (ou soja)

– 2 c à s d’huile d’olive

Préchauffer votre four à 180°

Mélanger les protéines de petits pois (ou de soja) avec le bouillon (chaud), la sauce soja. Couvrir et laisser reposer 10 mins.

Dans une poêle graissée faite suer l’oignon et l’ail émincés, jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides. Puis ajouter les oignons et l’ail à la préparation. Incorporer le ketchup, le gingembre, le sel et le poivre.

Réaliser avec vos mains, ou un emporte pièce, 6 galettes. Les disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, et faire cuire 20 mins.

Après leur joli bain de soleil, recouvrir les galettes du ketchup restant,

preparationgalette

preparationgalette2

steakproteine2

 

Continue Reading